L’acidité et le corps humain

Fév 27, 2014
Mélanie Dumais

De nos jours, on entend de plus en plus parler des problèmes que peuvent causer un corps acide (acidose).

Afin de démystifier le tout,  nous allons parler des méthodes que le corps humain utilise afin de retrouver son équilibre.

Tout d’abord, le corps est codé pour s’auto-guérir et s’auto-régénérer en lui donnant les bons outils. Si le corps devient acide, il va chercher à être en équilibre, à devenir alcalin, donc il va puiser dans les réserves de minéraux alcalins tels que le potassium, calcium, magnésium, zinc et silice. Ce qui affectera nos os, ongles, dents et cheveux.

De plus, pour ce protéger de l’acidité, le corps va développer :
Différentes formes de cristaux qui se déposent à différents endroits (muscles, reins, tissus conjonctifs…)
Cholestérol pour protéger les artères
Rétention d’eau
Formation de mucus dans la gorge et dans l’intestin

Autres effets de l’excès d’acidité de l’organisme
 :
– crises de gouttes, rhumatismes, arthrite, polyarthrite, arthrose, ostéoporose….
– aphtes sur les lèvres et dans la bouche, fissures au coin des lèvres
– renvois acides (régurgitations), brûlures d’estomac, ulcères, calculs rénaux et vésicaux,
– problèmes de peau (boutons, eczéma, herpès), varices, rhumes, sinusites, otites, bronchites chroniques – maux de tête et migraines douleurs sciatiques
– sensation de brûlure ou de démangeaisons de l’anus
– crampes musculaires
– une baisse du système immunitaire, de la fatigue, un manque constant d’énergie, de la frilosité, de la dépression, une sensation de membres lourds, de la nervosité, de l’irritabilité, etc.

Il sera alors très difficile de perdre du poids car le corps maintien les gras afin de se protéger contre les dégâts acides.

La base de la santé est un PH équilibré!

Le PH : Le PH (potentiel d’hydrogène) représente l’équilibre des ions + (producteur d’acidité et d’oxydation) et des ions – (producteurs d’alcalinité) dans notre organisme. Ce sont les globules rouges qui transportent l’oxygène, les nutriments, les déchets et les messages neurochimiques et hormonaux dans le sang. Ils sont dotés au pourtour d’ions – mais dès qu’il y a des radicaux libres, de l’oxydation ou de l’acidité dans le corps, cela crée des ions +. S’il y a trop de toxines dans le corps, alors les cellules vont s’agglomérées et vont bloquer au niveau des micro-capillaires à la surface de la peau. Ainsi les cellules souches de régénération ne peuvent passer du système veineux au système artériel pour nous nourrir.

Plus le PH de notre sang est faible plus il est acide; plus il est élevé plus il est alcalin. Pour une santé optimale, le PH devrait être légèrement alcalin (entre 7,32 et 7,42). Cependant, le PH d’une majorité des Nords-Américains est acide à l’excès, et ce, surtout à cause de leur alimentation et du stress.

Ne manger que 20% d’aliments acidifiants dans chaque assiète: Viandes, poissons, céréales et féculents, certains laitages, bière et alcool.

Découvrez comment retrouver un corps avec un PH équilibré dans la prochaine chronique!